La Clé  De L'Amitié  
 Webradio Qui Parle De Vous 

Click here to edit subtitle

0:00/3:36

                                  René, un être exceptionnel et un visionnaire


René Angé­lil, né le 16 janvier 1942, est surtout connu pour être le mari et l’agent artis­tique de Céline Dion. Mais c’est comme chan­teur, dans le trio vocal cana­dien Les Baro­nets, qu’il commence sa carrière au début des années 1960. Le groupe connaît le succès au Québec puis se dissout en 1972. Il s’oc­cupe ensuite de la carrière de la chan­teuse Ginette Reno. Mais lorsque cette dernière rompt leur colla­bo­ra­tion, René Angé­lil songe à arrê­ter le métier. Le destin va alors se mani­fes­ter sous la forme d’une jeune fille de 12 ans. Début 1981, une cassette audio lui parvient, sur laquelle il entend chan­ter une certaine Céline Dion. Il est immé­dia­te­ment conquis par la voix de la jeune artiste.

En grand amateur de poker, il décide de miser sur elle au point d’hy­po­thé­quer sa maison pour produire son premier album, la Voix du Bon Dieu, qui sort fin 1981. Pari réussi puisque celui-ci est Disque d'or au Canada. La carrière de Céline Dion est lancée. René se consacre alors exclu­si­ve­ment à la chan­teuse. En juin 2014, le couple annonce qu'il ne travaillera plus ensemble après trente trois ans de colla­bo­ra­tion. Aldo Giam­paolo, ami de longue date du couple, est désor­mais mana­ger asso­cié et chef de la direc­tion des Produc­tions Feeling qui gère la carrière de Céline Dion.

Côté vie privée, malgré les vingt-six années qui les séparent, René Ange­lil et Céline Dion tombent amou­reux, et leur union est célé­brée en décembre 1994 à la Basi­lique Notre-Dame de Montréal. Le couple a trois enfants, tous conçus par procréa­tion médi­ca­le­ment assis­tée. René-Charles vient au monde le 25 janvier 2001. Puis le 23 octobre 2010 naissent les jumeaux Eddy et Nelson. Divorcé à deux reprises, René Ange­lil a trois autres enfants: Patrick (1968) de son mariage avec Denyse Duquette (1966–1973), Jean-Pierre (1974) et Anne-Marie (1977) de son mariage avec Anne-Renée Kirouac (1973–1988). En 1999, René Angé­lil fait face à un cancer de la gorge, heureu­se­ment traité avec succès. Mais en décembre 2013, il doit à nouveau lutter contre la mala­die et se fait opérer d'une tumeur cancé­reuse.

Le 14 janvier 2016, à Las Vegas, René Ange­lil décède à l'âge de 73 ans des suites d'un cancer de la gorge.



Céline Dion et René Angé­lil ont traversé les épreuves du temps mais leur couple semble aujourd’­hui plus fort que tout. Vingt ans pile après leur mariage, replon­gez-vous dans l’émo­tion de cette union sacrée.

La porce­laine, céra­mique la plus douce et fine qui existe, ne pouvait mieux leur conve­nir. Pour leurs 20 ans de mariage, Céline Dion et René Angé­lil s’of­fri­ront peut-être un joli présent en céra­mique venu de Chine ou de Limoges. Le 17 décembre 1994, Céline Marie Clau­dette Dion disait oui à l’amour de sa vie, René Angé­lil.

Un jour unique dans la vie d’un couple et histo­rique dans le destin des stars. Pour célé­brer avec splen­deur la force de leur amour et leur réus­site profes­sion­nelle, la chan­teuse alors âgée de 26 ans et son fiancé de 52 ans ont mis les petits plats dans les grands. En début de jour­née, Céline et René ont échangé leurs voeux en la basi­lique Notre-Dame dans le Vieux-Montréal. Le Jour­nal de Montréal qui retrace cette jour­née unique heure par heure dévoile que l’en­tou­rage du couple leur avait pour­tant “suggéré de se marier plutôt dans l’in­ti­mité de Los Angeles ou Las Vegas”. L’in­ter­prète de S’il suffi­sait d’ai­mer, déjà très proche de son public, avait préféré parta­ger ce jour le plus impor­tant de sa vie avec les Montréa­lais. Céline Dion égale­ment très atta­chée à sa grande famille a confié le rôle de demoi­selles d’hon­neur à ses soeurs, elles aussi habillées en blanc.

Ques­tion robe de mariage, la star s’est tour­née vers les mains expertes de Mirella et Steve Gentile. Les desi­gners auront travaillé plus de 1000 heures sur cette tenue et sa traîne de 6 mètres. Les huit soeurs de Céline char­gées de porter cette trame de soie brodée ont compris en quelques instants toute la diffi­culté qu’é­prou­vait la jeune épouse ce jour-là.  À la presse locale, elle avouait “avoir rêvé d’une robe de fée, une robe de rêve” et en “payer le prix aujourd’­hui parce qu’elle est très lourde”. En plus de sa tenue, Céline Dion était coif­fée pour ce 17 décembre 1994 d’une tiare de 3 kilos compo­sée de 2000 cris­taux autri­chiens.

Après la céré­mo­nie reli­gieuse, René Angé­lil a conduit son épouse à l’hô­tel Westin Mont-Royal où se tenait leur incroyable soirée de mariage dont le coût fut estimé à un demi-million de dollars (dont 150 000 dollars de fleurs).Devant 500 invi­tés, dont Luc Plaman­don etAnthony Kava­nagh, Céline Dion a fait son entrée dans les lieux telle une reine de Saba. Quelques 800 personnes se sont affai­rées pendant trois mois pour orga­ni­ser cette union.

Montréal et les fans histo­riques de Céline Dion se souviennent encore avec émotion de ce grand jour. Sur la page Face­book offi­cielle de la chan­teuse, animée par ses admi­ra­teurs, le menu gastro­no­mique et le menu musi­cal du mariage ont été dévoi­lés. En écou­tant le quatuor de More­ney et le trio de Harry Birken, les invi­tés de René et Céline ont notam­ment pu dégus­ter des ravioles au confit de canard de Brôme et de la jambo­nette de volaille aux cèpes.

Dans l’in­ti­mité où Céline Dion a décidé de vivre sa vie en ce moment aux côtés de René – en conva­les­cence – et de leurs enfants, la chan­teuse profite sûre­ment à sa manière de ce 17 décembre si cher à son coeur.


C’est dans la dignité et l’amour des siens que s’est éteint René Angélil ce jeudi 14 janvier 2016.

Tous garderont le souvenir d’un homme doux, bon et généreux, un visionnaire sans précédent, un Pygmalion des temps modernes, un homme de la race des seigneurs.

Il a porté le Québec aux quatre coins du monde en faisant de sa femme, Céline Dion, l’artiste internationale que l’on sait. Pour cela et pour tant d’honneurs recueillis et de valeurs chères partagées, le monde est aujourd’hui en deuil et attristé par le départ d’un conquérant qui laissera une trace unique dans notre mémoire collective et dans l’industrie de la musique et du spectacle, au Québec, au Canada et dans le monde entier.

Ce deuil est partagé par son épouse Céline Dion et leurs trois enfants René-Charles, Nelson et Eddy ; par son aîné Patrick (Sophie Danis) fils de Denyse Duquette ; par Anne–Marie (Marc Dupré) et Jean-Pierre (Thi Hong Hoa) enfants d’Anne Renée ; par ses petits-enfants Alicia et Justin (Patrick) ; Anthony, Stella et Lenny (Anne-Marie) ; Rémi (Jean-Pierre) ; par son frère André Angélil, ses cousins Paul, Robert et Ginette Sara ainsi que par ses nombreux amis, associés et collègues pour qui il était un leader et un modèle. Sans oublier toutes les personnes qui ont eu la chance de croiser son chemin personnel ou professionnel et qui garderont le souvenir d’un homme remarquable et juste.

Selon ses vœux et ceux de sa famille, les cérémonies funéraires se dérouleront en deux temps à la basilique Notre-Dame de Montréal, là même où il avait uni son destin à celle qui restera pour lui le grand amour de sa vie, l’artiste pour qui il avait le plus de respect et la femme qui lui a donné lumière et bonheur jusqu’à son dernier souffle.

Le dernier adieu à René Angélil    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/2016/01/22/001-funerailles-nationales-rene-angelil-basilique-notre-dame.shtml

Repose en paix nous  nous  souviendrons  toujours  de  vous éternellement .  Un homme qui à été un  grand  imprésario et agent artistique  québécois   RIP

Oops! This site has expired.

If you are the site owner, please renew your premium subscription or contact support.

[email protected]